35 ème anniversaire de la Révolution des oeillets (Vente de tirages)

Lisbonne 1er mai 1974 (c) Michel Puech
Lisbonne 1er mai 1974 (c) Michel Puech

Il y a trente-cinq ans, nous étions réveillés par une information : un putsch militaire avait eu lieu dans la nuit à Lisbonne, chez notre voisin que nous allions découvrir, européen : le Portugal. (Ver em Português)

La couenne des jeunes soixante-huitards – comme l’on dit aujourd’hui, n’était pas encore enveloppée des graisses de la société de consommation du marketing – et de la publicité, nous étions encore écorchés vifs par la chute de la Moneda, par la fin du rêve chilien d’Allende.

Le militaire n’avait pas la cote.

A Paris, le 29 avril quand j’embarque sur le premier Boeing 707 de la TAP en partance pour l’aéroport de Lisboa qui vient d’être rouvert à la circulation civile, je ne sais pas encore que ces militaires sont « aux côtés du peuple » et, que je vais assister à « La libération de Lisbonne ».

 

Pour le trentième anniversaire…

J’ai re-édité, pour Amnistia.net et LeMonde.fr une série de photographies qui témoignent de quelques jours passés à Lisbonne, entre le 29 avril et le 5 mai.

Cette année, pour le 35 ème anniversaire, outre la ré-édition d’un article de « Presse Actualité » dans le Club Mediapart, j’ai décidé de mettre à la vente trois photographies.

L’une titrée « Le Mouvement des Forces Armées » montre un marin, « un vrai portugais » qui brandit le drapeau de son pays lors d’une des immenses manifestations – le peuple et ses militaires – du 1er mai 1974. Elle a été sélectionnée cette année, par mon ami Xavier Périssé, a l’époque rédacteur en chef de l’agence Sygma.

 

L’heure de la Révolution

Lisbonne 1er mai 1974 (c) Michel Puech
Lisbonne 1er mai 1974 (c) Michel Puech

C’est « L’heure de la révolution », c’est une prise de vue réalisée en fin de matinée le 1er mai. Le peuple des
ouvriers et des employés des quartiers populaires en marche. Ils ont traversé le fleuve pour envahir la ville bourgeoise. La photo est prise des fenêtres d’un local syndical, et le poing qui salue la manifestation est celui d’un responsable syndical non identifié.

A la demande de deux amis picture editor, une troisième photographie a été choisie:

 

Le jour des travailleurs

Lisbonne 1er mai 1974 (c) Michel Puech
Lisbonne 1er mai 1974 (c) Michel Puech

Il faut un début à tout.  Il s’agit de ma première vente et des premiers tirages grand format de ces images.

Les bénéfices de cette opération seront intégralement reversés aux budgets reportages en attente de réalisation.
22 avril 2009

Achetez mon produit sur PriceMinister

Portugal, Révolution Des Oeillets - Photo - Achat et vente

200,00 €

Portugal, Révolution Des Oeillets
Comme Neuf
Photographie du 1er mai 1974, tirage cartoline baryté réalisé par l’atelier Publimod en avril 2009 en 7 ex. numérotés et signés pour le 35ème anniversaire de la révolution des oeillets (25 avril 1974)
Voir ma boutique

Liste des photographies actuellement disponible à l’achat. (Etat au 7/02/2013)

De ces trois photographies argentiques, ont été tirées trois séries d’épreuves 30 x 40 baryté, numérotées de 1/7 à 7/7. Epreuves signées. Travail réalisé par l’Atelier Publimod.

Photo « Mouvement des Forces Armées » 

4 sur 7, 
disponibles à la vente.
Photo « L’heure de la révolution » : 
2 sur 7
 disponibles à la vente..
Photo « Le jour des travailleurs » : 
5 sur 7
 disponibles à la vente.

Concernant ces trois photographies, ce sont les premiers tirages réalisés et mis en vente hors ceux mis en diffusion de presse.

Seules les agence Huper, Fotolib, La Compagnie des reporters ont diffusé ces images en tirage presse  18 x 24 en environ six jeux dont quelques rares exemplaires sont disponibles

Nous contacter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.